Energies renouvelables

A côté de l'efficacité énergétique, le développement des énergies renouvelées est crucial en vue d'atteindre l'objectif de neutralité carbone d'ici 2050. En effet, le Luxembourg doit viser une couverture à 100% de la consommation finale d'énergie à partir de sources d'énergie renouvelables.

L'approvisionnement énergétique devra être durable, sûr et compétitif dans un contexte de décarbonisation et de digitalisation. La transformation du système de production centralisé vers un système plus décentralisé sera un des éléments clé de la transition énergétique. Le consommateur participera à l'implémentation de la flexibilité de la demande d'énergie pour faciliter l'intégration des énergies renouvelables.

Le système énergétique sera fortement électrifié. Cette électrification permettra de valoriser au maximum l'électricité́ produite à partir de sources d'énergie renouvelables. Les différents secteurs seront interconnectés afin de permettre l'injection d'une part croissante d'électricité́ renouvelable dans le réseau et sa valorisation optimale. L'équilibre et la sécurité́ du système énergétique renouvelable seront assurés par le couplage sectoriel et à l'horizon 2050 par des technologies H2 p.ex. power-to-X.

Voici quelques axes prioritaires en vue d'atteindre les objectifs définis dans le plan national intégré en matière d'énergie et de climat (PNEC) luxembourgeois:

  • Offensive solaire à travers:
    • Des appels d'offres pour les grandes installations photovoltaïques;
    • Des régimes d'aides adaptés;
    • L'autoconsommation et la partage de l'électricité renouvelable.
  • Expansion de l'énergie éolienne grâce au développement continu d'installations éoliennes;
  • Élaboration et mise en pratique d'un cadastre solaire et thermique;
  • Utilisation du bois dans le respect de critères de durabilité et de la disponibilité dans la Grande Région; priorité à l'utilisation du bois de rebut, selon le principe de l'utilisation cascadaire, dans une approche d'économie circulaire;
  • Dans le domaine du biogaz, l'accent sera mis sur l'utilisation accrue du lisier et des déchets promouvant ainsi les effets bénéfiques sur le sol, l'air et l'eau des installations de biogaz;
  • Expansion ciblée dans le domaine de la chaleur produite à partir d'énergies renouvelables: les pompe à chaleur deviendront le standard dans la bâtisse nouvelle et dans les bâtiments rénovés. La géothermie de moyenne profondeur sera davantage explorée (notamment dans le sud du pays), et des réseaux de chauffage urbain seront promus aux endroits où la viabilité économique est assurée, réseaux qui sont alimentés soit avec de la chaleur renouvelable, soit avec de la chaleur fatale;
  • Dans le domaine de la mobilité, la promotion de l'électromobilité alimentée avec de l'électricité renouvelable est le pilier le plus important, à côté des biocarburants de deuxième génération qui seront nécessaires encore pendant un certain temps. L'hydrogène renouvelable aura son rôle à jouer notamment dans la mobilité des poids-lourds.

Cependant, il ne faut pas perdre de vue le caractère limité du potentiel national au vue de la taille du territoire luxembourgeois. Les interconnexions avec les pays voisins jouent un rôle clé de même que la coopération au niveau européen dans la production d'électricité renouvelable.

©Marc Lazzarini / standart
Vue aérienne Mompach


En ce qui concerne les initiatives bi- ou multilatérales, le cadre prédestiné pour de tels projets sont des structures existantes: le Benelux et l'affiliation subséquente du Luxembourg dans la "North Seas Energy Cooperation" (NSEC), ainsi que le Forum Pentalatéral de l'Énergie (Allemagne, France, Benelux, Autriche, Suisse). Benelux/NSEC offrent pour ainsi dire un accès à la mer et à l'éolien offshore au Luxembourg. La Commission européenne a estimé que l'éolien offshore de la mer du Nord peut couvrir jusqu'à 12% de la consommation d'électricité dans l'UE d'ici 2030.

Le Luxembourg, à côté de ces initiatives bi- ou multilatérales, compte également avoir pleinement recours au mécanisme de financement européen où des pays européens peuvent se mettre ensemble pour développer, financer en commun des projets de production d'électricité renouvelable, grâce auquel l'argent sera investi dans des projets concrets et clairement identifiables pour les contribuables luxembourgeois.

Dernière mise à jour